Immobilier

Entreprendre un projet immobilier

maison ancienne

L’achat d’une maison ou l’investissement dans le locatif sont deux projets immobiliers avec un but différents, le chemin emprunté sera probablement identique. Voici comment entreprendre un projet d’achat immobilier.

Préparer le terrain

La première phase d’un projet immobilier est d’effectuer des recherches sur les biens disponibles, sur le type d’achat et surtout sur le montant à définir dans le cadre du budget. La préparation du terrain passe donc par une évaluation de sa capacité à emprunter, un aspect financier essentiel pour ensuite obtenir un emprunt immobilier. A noter qu’il est aussi important de se renseigner sur les différents dispositifs locaux comme le PTZ par exemple, ou encore les prêts aidés (PAS, prêt employeur à 1%, etc…). Il faut avant tout valider la partie financement pour orienter ses recherches par la suite.

Recherche une maison, un appartement

La recherche d’un bien immobilier peut se faire par ses propres moyens via des sites d’annonces, des journaux ou en faisant appel à un agent immobilier. L’avantage de l’agent immobilier est qu’il connaît le marché, les biens mis en vente mais aussi les prix pratiqués. Il apporte un conseil dans son étude et permet d’orienter rapidement l’acheteur sur les biens disponibles. L’inconvénient est que ce conseil est payant, il y aura donc des frais d’agences immobilières à rajouter lors de l’achat. Il est aussi important d’effectuer des visites du bien immobilier, de vérifier son état et les éventuels travaux à opérer, ce qui peut gonfler la note du prêt immobilier.

Prendre le temps de la réflexion

Acheter une maison ou un appartement, c’est s’endetter sur des durées longues, en moyenne 20 ans mais certains peuvent aller jusque 35 ans. C’est aussi devenir propriétaire et régler des impôts fonciers, mais aussi entretenir par ses propres moyens une habitation, notamment lorsqu’il s’agit d’un bien mitoyen. Enfin, c’est un engagement et une durée de réflexion de 14 jours, autant être sûr de son achat et du bien concerné, il est essentiel de ne pas avoir de doute sur le bien et d’avoir identifié les éventuels vices cachés.

Ajouter un commentaire